Niveau 6e :

n heures d’enseignement général, 2h de tech­nolo­gie col­lège, une vie de classe, des heures d’études dirigées.

Pour per­me­t­tre une tran­si­tion douce entre le fonc­tion­nement pri­maire et le fonc­tion­nement col­lège, les 6e restent la majorité du temps dans la même classe et ont un nom­bre lim­ité d’enseignants.

Niveau 5e :

n heures d’enseignement général, 2h de tech­nolo­gie col­lège, une vie de classe, des heures d’études dirigées.

Niveau 4e :

n heures d’enseignement général, une vie de classe, une heure d’étude dirigée.

A par­tir de la 4e, les élèves com­men­cent à s’initier à dif­férents métiers.

Les élèves divisés en groupe de 8, décou­vrent pen­dant sept semaines chaque ate­lier pro­fes­sion­nel, 6h par semaine.

Ils doivent effectuer deux péri­odes de stage d’une semaine dans deux entre­prises différentes.

Ils com­men­cent ainsi à tra­vailler leur pro­jet pro­fes­sion­nel et d’orientation.

Niveau 3e :

n heures d’enseignement général, une vie de classe, une heure d’étude dirigée.

Les élèves restent sur le même ate­lier toute l’année, 12h par semaines par péri­odes de 3h.

Ils doivent effectuer 3 péri­odes de 2 semaines de stage sur l’année dans les secteurs qu’il souhaitent.

En 3e, ils pré­par­ent le CFG ( Cer­ti­fi­cat de for­ma­tion Générale) . Ils doivent pour cela rédi­ger un rap­port de stage qui sera présenté devant un jury en juin.

Les ate­liers :

- Champ HC (Habi­tat Con­struc­tion) : S’initier au métiers du bois, de la pein­ture, de la maçonnerie, …

- Champ ERE (Envi­ron­nement et Espace Rural) : S’initier au métiers d’Entretien des espaces verts, Hor­ti­cul­ture, pépiniéristes.

- Champ HAS (Hygiène Ali­men­ta­tion Ser­vices) : S’initier au métiers de la restau­ra­tion, du ser­vice et de l’hygiène.

- Champ HD (Habi­tat Décors) : Con­cevoir et réaliser des objets de déco­ra­tion de la mai­son à base de tissus.

Pro­jet com­mun aux ate­liers: Depuis quelques années, les ate­liers se regroupent régulière­ment autour d’un pro­jet ambitieux, organ­iser un car­naval dans la com­mune. Les ate­liers pré­par­ent le char, les cos­tumes, les décors fleuris et le goûter offert à l’issu du Car­naval. Les enseignants d’EPS et d’Arts plas­tiques par­ticipent aussi active­ment. Et ils sont rejoints le jour dit, par les 6e, 5e de l’EREA et les mater­nelles de l’école de prox­im­ité. C’est un moment fes­tif impor­tant et appré­cié de tous.

JSN Metro tem­plate designed by Joom​laShine​.com